Servir le Cantal, rendre hommage à Gerbert et pourquoi pas éclairer le monde ?

Merci de votre présence sur le site du Collectif Gerbert, un petit collectif de cantaliens amoureux de leur territoire mais inquiets de le voir sombrer un peu plus chaque jour.

Gerbert Aurillac Pape An MilleNous ne prétendons pas disposer de toutes les solutions pour que ce beau département sorte la tête de l’eau mais nous nous efforçons de les rechercher avec sérieux. Les bilans et perspectives  du Cantal aussi bien en termes démographiques qu’économiques ne sont pas réjouissants. Si rien n’est fait, la mondialisation en cours, la concentration des pouvoirs au sein des grandes métropoles pourraient accélérer significativement le déclin du territoire. Mais nous ne sommes pas non plus dans le misérabilisme : le Cantal a, encore aujourd’hui, plus d’atouts que de manques pour se positionner intelligemment sur la scène nationale voir mondiale. Cela ne se fera cependant pas tout seul, et il est plus que temps de s’activer dans ce but. C’est une des raisons d’être du collectif Gerbert.

Un des principaux problèmes du département est le manque de vision de ses élites politiques, voir pour certains le mensonge permanent dans lequel ils (et nous avec) s’enferment à des fins carriéristes. Nous espérons leur faire prendre conscience de leur suffisance.

La révolution numérique qui vient de commencer, la politique départementale et nationale d’aujourd’hui et de demain, le 21° siècle, le Cantal : autant de sujets qui seront développés ici dans les semaines à venir.

Suivez-nous !
– Le site est en cours d’évolution, une positionnement stable est recherché activement –